Océan

Du recueil « Patience du sable »

Plume sur la plage

Lagune

Dune

L’eau sonne

Ether martyr

Sable azur

Age nuage

Nage nue

Hune

Humus

Lune rousse

Douce plume

Dure mousse

Sillon fauve

Nacre perlée

Sombre navire

Dorades grises

Rades lumières

Erre pure

Navire vole

Vire aux vagues

Voile aux yeux

A l’âme une amertume

Rivières d’hier

Rias

Rira bien

qui le dernier

le dernier matin marin

Devant la mer

L’amant amer

Soudain

la gerbe

La mort liquide

tout

Crabes rouges

Rages courbes

Goémons noués

Nous

sous les houles

Saoulés

griffés

par les chaluts

Salut

3 réflexions sur “Océan

  1. Dorades grises après Cuisses ouvertes… ça tue un peu la poésie ! 😉
    Mais je m’en doute, loin de toi ce genre de comparaison (loin de moi aussi, si ça ne m’avait sauté au nez à la lecture !). Je manque de poésie aujourd’hui, sans doute l’actualité un peu crue…

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s