Arbre de vie

Un petit accès de désuétude…

Sous le trémail des figuières

fruit d’ombre criblé de lumière

je vois je rêve j’espère

un orient de chimère

Vienne ton corps bayadère

ondoyer sur mes paupières

et laver mes yeux des hivers

Quand lasse des danses tu ploieras

vers moi l’arc délié de tes bras

toute nimbée de nard et d’encens

aux lèvres un sourire naissant

tends-moi tes deux mains aiguières

que je m’y désaltère

de la rosée de tes prières

2 réflexions sur “Arbre de vie

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s