Divin

Un poème dédié à mon ami Jean-Marc Étienne tiré de mon recueil « Patience du sable »

Lumière de vitrail

Ami je bois ton vin

Sa lumière de vitrail

flamboie sur ma peine

Les oiseaux du bonheur pépient sur le toit des cathédrales

Je suis alcoolique généreux et transparent

Touché par la grâce

je livre mon nez à la vapeur des tonneaux

Je donne mon cœur à l’enfant bleu

mes tripes au chien errant

ma terreur aux guerriers

Je jette ma vérité dans le ventre de l’amour

Je bois à ta santé ami

Sur les dalles usées tachées de rubis

mon corps titube au fil de son ombre

Ma voix chante un hymne aux traîtres trahis

Mes maux sont insignes et doux

Je plains l’homme sans amour

sans cause et sans vin

5 réflexions sur “Divin

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s