Poésie…

Aujourd’hui quelques poèmes de mon ami Jean-Marc Étienne (voir l’article du 26 avril)

Le village de Jean-Marc

3 poèmes :

J’apprends à rire sans remords

du tout comme du rien

à vivre, enfin content, le temps qui m’est donné,

pour honorer les dieux de ma joie éclatante et fragile,

comme la fleur qui s’ouvre au soleil arrivant.

…………………………………………………………………………………….

 Je suis le résultat incertain d’une mélancolie

entretenue.

L’humour nécessaire à l’inanité profonde

de nos existences

éteindra le désir de reconnaissance,

éternel catalyseur d’ennuis indescriptibles.

Je n’existe qu’à travers ton regard

qui éclaire mes obscurités.

Je ne serais sans toi

qu’attentive indécision.

………………………………………………………………………………………..

Je ne sais qu’épeler ton nom

le dire en son entier me brûlerait la bouche.

Je ne dois qu’épeler ton nom.

5 réflexions sur “Poésie…

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s